L'art, c'est forcément cher ? Faux !

05/02/16 à 13:55 - Mise à jour à 13:53

Source: Le Vif/l'express

Longtemps réservé aux connaisseurs et clients fortunés, le marché de l'art s'est doucement décloisonné. La situation économique et les attentes d'un public plus hétéroclite ont favorisé l'éclosion d'un nouveau créneau : l'art discount. Comprenez : l'art à petit prix. Soit entre 50 et 5 000 euros.

L'art n'est pas le monopole d'une élite fortunée ! En dépit des apparences, ce marché ne se résume pas à quelques ventes hypermédiatisées. Selon le rapport 2015 publié par le site de référence Artprice, les oeuvres dépassant les 50 000 dollars représentent tout juste 8 % du volume global des transactions à l'échelle mondiale. Les adjudications millionnaires ? A peine 0,5 %. Mais ces sommes folles éclipsent l'essentiel : 64 % des lots adjugés aux enchères le sont pour moins de 5 000 dollars. Voilà le véritable coeur du marché contemporain.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires