L'armée belge sera incapable d'assumer ses responsabilités internationales

29/10/14 à 08:36 - Mise à jour à 08:36

Source: Belga

"Si rien ne change, la Belgique ne pourra plus assumer ses responsabilités au sein de l'Union européenne, de l'Otan et de l'ONU, et participer de façon proportionnelle au partage des charges, des risques, des missions", affirme un spécialiste de l'économie de la Défense.

L'armée belge sera incapable d'assumer ses responsabilités internationales

Un pilote de F16 belge à la base de Kleine Brogel, Peer. © BELGA/Yorick Jansens

L'armée sera incapable d'assumer ses responsabilités internationales , c'est l'une des conclusions assénées mardi soir à l'Ecole royale militaire par le spécialiste de l'économie de Défense, le Pr. Wally Struys, dont fait écho le journal Le Soir mercredi.

Pour la première fois, l'étude du professeur prenait en compte les nouvelles coupes budgétaires annoncées par le gouvernement Michel. Des coupes qui, en regard de l'évolution probable du produit intérieur brut de la Belgique d'ici à 2019, feraient passer à 0,48% le ratio entre PIB du pays et budget de Défense - la norme Otan étant fixée à 2%.

Le Pr. Struys souligne l'incohérence entre ces chiffres et la teneur de l'accord de gouvernement, alors que ce dernier reconnaissait que "le budget de la Défense a très largement contribué au processus d'assainissement de nos finances publiques ces dernières années".

Selon le Pr. Struys, "si rien ne change, la Belgique ne pourra plus assumer ses responsabilités" internationales.

En savoir plus sur:

Nos partenaires