L'ancien ministre PSC de l'Intérieur Joseph Michel est décédé

04/06/16 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Source: Belga

Joseph Michel est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à Arlon, révèle Vers L'Avenir samedi sur son site internet. L'information a été confirmée à Belga par Pierre Wiliquet, l'attaché de presse du ministre René Collin.

Né à Saint-Mard en 1925, Joseph Michel, avocat de formation, se battait contre la maladie depuis de longs mois.

"Cet homme politique a inspiré de nombreuses générations d'hommes et de femmes politiques en province de Luxembourg, notamment pour sa défense de la ruralité et sa volonté de positionner cette province comme une terre d'excellence", a précisé Wiliquet avant de mettre en avant sa rigueur, son intelligence et sa diplomatie.

Dans un tweet samedi, le ministre René Collin (cdH) lui a rendu hommage: "Joseph Michel ne devait pas nous quitter. Il a tant donné... Il restera un exemple pour tous!".

Membre du Parti social-chrétien (PSC), Joseph fut président des jeunes PSC de l'arrondissement de Virton entre 1949 et 1955. Il fut ensuite conseiller communal à Virton en 1955 avant de devenir bourgmestre de la commune gaumaise 11 ans plus tard. De 1961 à 1991, il est député. Ensuite, il devient ministre de l'Intérieur (1974-1977), de l'Éducation nationale (1977-1979) et de la Fonction publique (1986-1988). Lors de son passage au ministère de l'Intérieur de 1974 à 1977, "on se souviendra de sa détermination sans faille dans le cadre de la fusion des communes", souligne Pierre Wiliquet.

Joseph Michel a également assuré pendant 38 ans la présidence du Musée gaumais. Il a été élevé au rang d'Officier du Mérite wallon en 2013.

Nos partenaires