L'accord de gouvernement en voie de finalisation

30/11/11 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Le Vif

Les représentants des six partis qui s'attellent à la formation du gouvernement sont réunis seraient sur le point de finaliser l'accord gouvernemental, selon plusieurs sources.

L'accord de gouvernement en voie de finalisation

© Image Globe

A l'ordre du jour des discussions figurent encore une série de points dont les peines de sûreté, le service minimum, la problématique des prix et la régulation du monde financier. Il n'est pas impossible que les négociateurs finalisent l'accord aujourd'hui avant d'opérer jeudi une relecture des textes.

Une question restait encore en suspens : la mise en oeuvre de la réforme de l'État et la mise en corrélation de la loi de financement et des prochaines échéances budgétaires.

Le CD&V est partisan d'une mise en oeuvre rapide de la réforme de l'État, de manière à pouvoir se présenter aux élections de 2014 avec un trophée face à la N-VA.

Par ailleurs, le MR n'est pas enclin à voir les majorités régionales auxquelles il n'est pas associé gérer à quelques encablures du prochain scrutin une série de nouvelles compétences qu'il aura contribué à régionaliser. Le calendrier de la mise en oeuvre de la réforme de l'État devrait être renvoyé à un Comité ad hoc.

Quant à la réforme de la loi de financement, elle a été réalisée avec le concours des écologistes qui ont menacé de ne pas la soutenir s'il devait apparaître que la facture des Régions et Communautés s'alourdissait en raison de mesures budgétaires fédérales qui n'auraient pas encore été annoncées.

Dans les états-majors des six partis censés composer le nouveau gouvernement (PS, sp.a, CD&V, cdH, MR et Open Vld), on prépare les congrès de participation qui pourraient avoir lieu durant le week-end.

Si ce scénario était confirmé, on se dirigerait vers une prestation de serment et une déclaration au parlement au début de la semaine prochaine.

La conférence des présidents de la Chambre a approuvé mercredi l'agenda de sa prochaine séance plénière prévue jeudi prochain. La séance de la Chambre a lieu traditionnellement le jeudi. Toutefois, le calendrier pourra être modifié de manière à entendre la déclaration de gouvernement (à la Chambre et au Sénat) et voter la confiance.

Le débat aura lieu le lendemain de la lecture de la déclaration et le vote de confiance à la Chambre 48 heures après. "Au nom de la crédibilité du Parlement, j'entends laisser la place à un débat le plus large possible", a commenté mercredi le président de l'assemblée André Flahaut.

Le vif.be, avec Belga

Nos partenaires