Kris Peeters "choisit la Flandre"

02/05/14 à 07:56 - Mise à jour à 07:56

Source: Le Vif

"J'ai choisi la Flandre et ne ferai donc pas le pas vers le niveau fédéral", a indiqué le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) au quotidien Gazet van Antwerpen, dans une interview parue vendredi.

Kris Peeters "choisit la Flandre"

© Belga

Comme tête de liste du CD&V, Kris Peeters affirme s'inquiéter du sort de la ville d'Anvers. "Si Bart De Wever devient premier ministre fédéral et Liesbeth Homans ministre-présidente, qui dirigera alors la ville ?" Le ministre-président sortant souhaite davantage d'investissements dans les écoles anversoises et plaide également pour l'enseignement maternel obligatoire dès l'âge de trois ans. "Cela réglerait de nombreux problèmes de retard dans l'acquisition de la langue", indique-t-il.

Lui-même ne se voit pas dans la peau d'un ministre du niveau fédéral. "Je n'obtiens pas 30 % dans les sondages, et n'ai pas engagé le combat avec le PS. J'ai choisi la Flandre et cela restera comme ça", assure-t-il.

Nos partenaires