Julien Uyttendaele, le beau-fils

31/10/15 à 15:02 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif/l'express

Voilà un an, Julien Uyttendaele (PS), tout juste diplômé, prêtait serment au parlement bruxellois. A 24 ans, rien ne semble l'arrêter. Mais son nom et l'admiration sans bornes que lui vouent son père, Marc, et sa belle-mère, Laurette Onkelinx, ne lui rallient pas que des amis. Jusque dans son propre parti.

Julien Uyttendaele porte beau, fine silhouette, chemise blanche, lunettes noires à monture carrée, tendance geek, barbe taillée et un visage marqué par deux fossettes. Il tient de son avocat de père, Marc, qu'il évoque en l'appelant "papa", tel un fils qui aurait grandi trop vite. Les deux hommes affichent une relation forte, complice. Quand Julien était enfant, son père, divorcé, s'organisait pour libérer ses mercredis après-midi. "Marc sait combien des parents peuvent manquer, analyse un proche. Les siens (NDLR: Guy Uyttendaele, avocat, et Jacqueline Pels, magistrate) travaillaient beaucoup et étaient peu présents. Julien, c'est l'adolescent et le jeune adulte qu'il aurait aimé être, lui qui a connu une adolescence solitaire et sérieuse."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires