Jeux d'argent, jeunes perdants

28/04/11 à 10:26 - Mise à jour à 10:26

Source: Le Vif

Malgré l'interdiction légale, 15% de jeunes déclarent jouer à des jeux d'argent avant 18 ans.

Jeux d'argent, jeunes perdants

© Belga

La plupart des ados commencent à jouer dès 13-14 ans. Les élèves francophones et néerlandophones de 10 à 17 ans interrogés par le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs dépensent en moyenne 32 euros par mois pour des jeux dont les plus populaires sont les billets à gratter (56%) qu'ils achètent en moyenne 2 à 3 fois par semaine.

Les jeunes sont aussi moins nombreux mais plus assidus aux jeux par SMS ou par téléphone. Un jeune sur 2 qui a joué pour de l'argent a déjà participé à une loterie, et quatre sur 10 au poker. Autant de bonnes raisons, donc, estime le Crioc, pour encourager les pouvoirs publics à protéger les jeunes consommateurs des pièges d'un amusement qui peut mal tourner.

En savoir plus sur:

Nos partenaires