Jean-François Mitsch va-t-il se taire, comme Ores lui en intime l'ordre ?

24/04/18 à 09:05 - Mise à jour à 09:07
Du Le Vif/L'Express du 19/04/18

Ores intime l'ordre au conseiller communal de Genappe de "cesser de se répandre dans les médias" au sujet de l'Electragate. L'intéressé refuse. Et présente des éléments nouveaux.

Jusqu'à présent, Ores n'a jamais voulu, par le biais de l'introduction de procédures judiciaires, risquer de distraire l'attention du public de l'essentiel, à savoir la recherche publique de la vérité, sous l'oeil des médias. Aujourd'hui, cette recherche est menée à bien et les résultats en sont connus. " Le courrier recommandé, émanant du cabinet d'avocats Gutmer & Puyraimond, est daté du 30 mars 2018. Au nom de l'intercommunale Ores, principal distributeur wallon du gaz et de l'électricité, il enjoint Jean-François Mitsch, conseiller communal à Genappe, à " supprimer de tous ses sites Internet l'ensemble des fausses allégations que vous portez contre elle " et lui demande de cesser de " se répand...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires