Immobilier : les jeunes achètent de plus en plus vieux

12/09/16 à 08:25 - Mise à jour à 08:29

Source: Le Vif/l'express

Les statistiques sont formelles. Les jeunes candidats acquéreurs n'ont plus les moyens d'accéder à la propriété aussi tôt qu'avant. Explications.

A une époque où la société incite les jeunes à se dépêcher d'acheter un bien pour profiter des taux historiquement bas, il est surprenant de constater que l'âge moyen auquel les primo-acquérants accèdent à la propriété n'a de cesse de reculer ces dernières années. Si, hier, leurs parents ont acheté la maison familiale à quelque 30 ans, aujourd'hui, les jeunes ménages peinent à faire de même et sont bien souvent contraints d'attendre cinq, voire dix ans de plus. Ainsi, depuis 2007, année au cours de laquelle la Centrale des crédits aux particuliers (CCP) a commencé à compiler des statistiques en la matière, la part de jeunes emprunteurs (25-34 ans) ayant contracté un crédit hypothécaire est descendue de 38 % à 33 % en 2015. A l'inverse, celle des 35-44 ans a gonflé, passant de 31 % à 34 %. En parallèle, et à la suite de l'augmentation du prix des biens, les montants moyens empruntés n'ont, eux, cessé de s'alourdir, jusqu'à... doubler ou presque durant cette période, à 218 800 euros pour les 25-34 ans et 228 600 euros pour les 35-44 ans.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires