Hommage à l'hôtel de ville de Bruxelles aux personnes décédées dans les rues en 2017

25/04/18 à 14:13 - Mise à jour à 14:23

Source: Belga

La 13e Cérémonie d'hommage aux Morts de la rue se tenait mercredi à l'hôtel de ville de Bruxelles, pour commémorer les 62 personnes mortes dans la rue en 2017. Le Collectif les Morts de la rue a profité de l'occasion pour exiger davantage de mesures structurelles.

Hommage à l'hôtel de ville de Bruxelles aux personnes décédées dans les rues en 2017

La pauvreté fait un bond en Russie © Reuters

Dans la salle gothique de l'hôtel de ville bruxellois pleine à craquer, un hommage a été rendu aux 62 personnes décédées dans la rue en 2017, avec divers témoignages et des intermèdes musicaux. La lecture des noms des victimes a été suivie par une minute de silence et un poème du Collectif de poètes bruxellois.

L'échevin bruxellois de l'Etat civil, Alain Courtois (MR), a ouvert la cérémonie en exprimant ses inquiétudes à propos des évolutions technologiques et le changement des modes de vie.

"Nous nous trouvons dans une période dans laquelle nous n'avons jamais bénéficié d'aussi bonnes structures de communication mais un énorme fossé subsiste avec les personnes dans la rue que nous ne pouvons atteindre. Nous devons résoudre cette contradiction", a-t-il martelé.

Le Collectif les Morts de la rue espère des solutions structurelles pour diminuer le nombre de personnes qui décèdent dans la rue. En 2017, 62 personnes sont mortes dans les rues de Bruxelles, contre 72 en 2016. Il exige que l'attribution d'un logement social se fasse plus rapidement et que l'offre de Housing First, projet de réinsertion des sans-abri par le logement, soit élargie, indique Florence Servais, membre du collectif. Celle-ci plaide également pour "un accompagnement sur mesure et une augmentation des revenus de remplacement, de telle sorte que les personnes puissent continuer à payer leur toit au-dessus de leur tête".

Nos partenaires