Hausse du nombre de tués sur les routes en 2015

22/03/16 à 06:31 - Mise à jour à 07:07

Source: Belga

Le nombre de tués sur les routes a augmenté l'an dernier en Belgique, indique mardi l'Institut belge pour la mobilité routière (IBSR) dans un communiqué. Depuis 2011, les chiffres avaient baissé de façon ininterrompue. Le nombre de blessés a toutefois diminué.

Hausse du nombre de tués sur les routes en 2015

© iStock

En 2015, 627 personnes ont été tuées sur place (+4,7% par rapport à 2014). Avec les personnes décédées dans les 30 jours suivant l'accident, le nombre définitif de tués sur les routes s'élève à environ 755 (contre 727 enregistrés en 2014). Les objectifs fixés pour 2020 sont toutefois de 420 tués maximum. La hausse la plus importante du nombre de morts est observée chez les motards (de 70 à 92) et dans les accidents impliquant des camionnettes (de 53 à 69). En revanche, le nombre de tués dans les accidents impliquant des poids lourds diminue (de 122 à 94).

La différence est marquée en fonction des régions: 335 tués en Wallonie (dont 291 sur place, +14,6%), de 25 à 30 sur les routes de la capitale (dont 21 sur place, un chiffre constant) et 390 en Flandre (dont 315 sur place, en baisse de 1,3%). Le nombre de blessés a néanmoins diminué de 2,6%, à 53.023, pour 41.199 accidents (-2,8%).

Seule la Région bruxellois enregistre une augmentation, de 1,3% pour les accidents et de 0,9% pour les blessés. Toutes les catégories d'usagers ont enregistré une baisse du nombre d'accidents corporels mais la diminution la plus importante se situe chez les cyclomotoristes (-5,4%) et les motards (-5,3%). Point positif: ceux impliquant de jeunes automobilistes (18-24 ans) a diminué de 4,5%. Enfin, sur les autoroutes, les nombres d'accidents corporels (+2,9%) et de tués sur place (+12%) ont augmenté.

Nos partenaires