Frédéric Daerden : "Papa se bat avec force pour surmonter cette épreuve"

28/07/12 à 09:06 - Mise à jour à 09:06

Source: Le Vif

Les médecins de l'hôpital de Fréjus ont essayé vendredi de faire sortir Michel Daerden du coma dans lequel il est plongé artificiellement depuis mercredi après-midi. Ils n'y sont cependant pas arrivés car l'ancien ministre fédéral des Pensions était trop agité et ils ont préféré le réendormir, a expliqué Frédéric Daerden en fin de journée aux media belges présents devant l'hôpital.

Frédéric Daerden : "Papa se bat avec force pour surmonter cette épreuve"

© Image Globe

Les médecins essayeront de nouveau samedi matin de sortir Michel Daerden du coma pour évaluer son état, a précisé son fils, arrivé à Nice depuis Lisbonne dans le courant de l'après-midi. "Ce qui est positif c'est que son coeur, ses poumons, et ses reins fonctionnent. Le fait qu'il ait été agité lors de la tentative du réveil peut également être perçu comme positif", a encore remarqué Frédéric Daerden à la sortie de l'hôpital, précisant toutefois qu'aucun diagnostic ne pouvait être dressé actuellement.

Michel Daerden, qui était en vacances à Agay (Saint-Raphaël) depuis dimanche, a été hospitalisé mercredi après-midi après deux malaises cardiaques et plongé dans un coma artificiel.

Sa fille cadette, Elena, était avec lui quand les faits se sont produits. Son fils aîné, Frédéric, a rejoint la Côte d'Azur vendredi. Sa fille Aurore, bloquée à Lyon, devrait quant à elle arriver samedi matin.

Le médecin Abdelkarim Benmouna, ancien conseiller communal de Saint-Nicolas, où Michel Daerden brigue le mayorat, a lui aussi pris la route de Fréjus vendredi.

"La famille est inquiète mais nous savons que Papa se bat avec force pour surmonter cette épreuve", a écrit le fils de Michel Daerden, Frédéric Daerden, samedi vers midi sur sa page personnelle Facebook. Il a également adressé au nom de toute la famille, "une profonde reconnaissance pour les marques de soutien exprimées ces derniers jours". "Dans ces moments difficiles, ces attentions représentent pour nous une source précieuse de réconfort et d'espoir. Je ne manquerai pas de vous tenir informé de l'évolution de la situation", a-t-il remarqué.

D'autres informations sur l'état de santé de Michel Daerden sont attendues dans l'après-midi.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires