Francis Delpérée défend la fonction royale face à la vision de Bart De Wever

27/12/12 à 13:46 - Mise à jour à 13:46

Source: Le Vif

Le sénateur et constitutionnaliste Francis Delpérée a dénoncé jeudi les propos du président de la N-VA, qui a critiqué le roi Albert II, lui reprochant d'être sorti de son rôle en agitant la menace de la montée du populisme, et réclamé qu'il ne joue plus aucun rôle politique à l'avenir.

Francis Delpérée défend la fonction royale face à la vision de Bart De Wever

© BELGA

"C'est d'un roi tout nu dont il (Bart De Wever) rêve", a-t-il affirmé à l'agence Belga, soulignant que le président des nationalistes flamands voulait enlever au souverain toutes ses fonctions. "Le roi parle (à plusieurs reprises dans l'année, notamment dans son discours à la Nation prononcé lundi), il écoute les responsables politiques et la société civile et il agit lors des crises politiques", a fait observer le sénateur cdH - alors que l'entourage du Premier ministre Elio Di Rupo s'est refusé à tout commentaire sur les propos du président de la N-VA.

Bart De Wever, dans une tribune publiée jeudi par le journal 'De Standaard', "suggère que le roi ne parle plus, qu'il cesse d'être l'interlocuteur des politiques et qu'il ne joue plus de rôle dans la vie politique", a résumé Francis Delpérée.

"Dans un pays compliqué comme la Belgique, il est indispensable qu'un certain nombre de personnes, dont le roi, puisse mettre de l'huile dans les rouages", a encore fait valoir le sénateur humaniste pour défendre le rôle politique joué par le chef de l'Etat.

"Le souverain doit être au-dessus de la mêlée politique afin de pouvoir représenter l'ensemble de la nation. Mais Albert II ne remplit pas correctement ce rôle. Il a choisi le chemin d'une royauté de division. Son message de Noël en constitue un triste sommet", a notamment déclaré M. De Wever.

Nos partenaires