France 24 a-t-elle signé son arrêt de mort en Belgique ?

23/06/16 à 10:30 - Mise à jour à 10:30

Source: Le Vif

Le torchon brûle entre France 24 et le cabinet du Premier ministre, Charles Michel, depuis la diffusion d'un reportage sur la chaîne francophone internationale. Une affaire qui pourrait prendre une tournure diplomatico-cathodique.

Il ne faut pas toucher à l'image de la Belgique et du gouvernement fédéral, sinon le porte-parole de Charles Michel, Frédéric Cauderlier peut perdre son sang-froid et sortir les dents. Vendredi dernier, à la suite d'un reportage intitulé "La Belgique, un État défaillant?" diffusé sur France 24, le sang de l'ancien journaliste n'a fait qu'un tour. "Je reste effaré par ce que j'ai pu voir, en présentant notre pays comme un failed state. Outre que c'était déplaisant, c'était surtout caricatural", explique-t-il au Vif L'Express. N'ayant pas été sollicité pour le reportage, le porte-parole prend alors contact avec la rédaction bruxelloise de la chaîne francophone pour manifester sa mauvaise humeur. "Evidemment que j'ai contesté le fond du sujet comme son manque de sérieux. Je n'avais pas l'intention de laisser passer ce que j'estime être du Belgiu...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires