Etes-vous contaminé par l'extrême-droite?

27/10/16 à 09:30 - Mise à jour à 11:15

Source: Le Vif

Les attentats de Paris et de Bruxelles et la vague d'immigration massive de l'an dernier font le jeu de l'extrême droite. Les élus démocrates reprennent d'ailleurs à leur compte certaines de ses revendications, jugées jadis inacceptables. Poussés, semble-t-il, par l'adhésion croissante de citoyens aux idées brunes. Et vous? Un peu, beaucoup ou pas du tout? Le test.

Etes-vous contaminé par l'extrême-droite?

© Reuters

Le contexte global a changé en Belgique et en Europe, confrontées à d'importantes vagues d'immigration et à des attentats sans précédent. Le terreau est propice aux idées de l'extrême, bien plus que par le passé. Ce qui explique que les valeurs centrales défendues par les partis radicaux, populistes, voire ouvertement xénophobes, se glissent plus aisément dans les esprits. Jusqu'à ceux des responsables politiques démocrates et de la population. On sait que l'extrême droite a pour habitude de cultiver les terres de l'immigration, de la sécurité, du sentiment national. Mais ses propositions n'hésitent pas à quitter ces pistes convenues pour en explorer d'autres. Et vous, êtes-vous aussi pollué, contaminé, en âme et conscience ou à l'insu de votre plein gré, par des idées jugées il y a peu nauséabondes mais aujourd'hui débattues, envisages voire adoptées? En d'autres termes, légitimées.

C'est l'objet du test que nous vous proposons. Une exploration de soi, transparente, sincère et sans tabou, face à des questions qui n'ont rien d'anodin. Vingt propositions ou pmesures politiques, économiques, sociales, culturelles, budgétaires et sécuritaires vous sont soumises. Marquez pour chacune votre adhésion, ou non. En fonction du résultat obtenu, vous devriez pouvoir mesurer votre degré de perméabilité aux idées d'extrême droite. "Une mesure extraite du programme d'un parti d'extrême droite ne fait pas tout un corpus idéologique d'extrême droite", insiste ainsi Jean Faniel, directeur du Crisp (Centre de recherche et d'information socio-politiques).

Prêts à répondre, donc? Allez-y.

Nos partenaires