Environ 1.500 personnes protestent contre l'achat d'avions de chasse à Bruxelles

24/04/16 à 20:53 - Mise à jour à 20:53

Source: Belga

Quelque 1.500 personnes ont manifesté dimanche après-midi à Bruxelles contre l'achat de nouveaux avions de chasse par l'armée belge. Ces nouveaux avions devraient remplacer les F16, pour un montant de quelque 15 milliards d'euros, une dépense que les manifestants trouvent irresponsables à un moment où le gouvernement mène une politique d'austérité.

Environ 1.500 personnes protestent contre l'achat d'avions de chasse à Bruxelles

Un F-35A Lightning II Joint Strike Fighter © REUTERS

"Nous trouvons que ces milliards devraient être investis dans la prévention des conflits et la diplomatie, ou dans des investissements publics, sociaux et environnementaux", explique Ludo De Branbandere, de la plate-forme Pas d'avions de chasse.

"La décision du gouvernement de dépenser 15 milliards d'euros dans ces nouveaux avions vient au moment où ce même gouvernement n'arrive pas à boucler son budget et prend des mesures d'austérité les unes après les autres." "Notre pays risque de s'endetter car il n'y a pas de plan de financement pour cet achat. Ceci alors que le pays a un besoin urgent d'investissements dans l'emploi, l'enseignement et des mesures climatiques. Investir dans la cohésion sociale est en outre le meilleur moyen de lutter contre le terrorisme", poursuit Ludo De Branbandere.

Les manifestants soulignent aussi que 1.500 milliards sont investis chaque année dans l'armement dans le monde, alors qu'à peine 120 milliards sont investis chaque année dans la paix. "Le prix d'un seul F35 est suffisant pour construire 12 maisons de repos, un hôpital, 156 parcs, 47 écoles primaires ou 12.145 plaines de jeu." Les manifestants sont passés notamment devant les ambassades française, suédoise et américaine et devant le ministère de la Défense, qu'ils ont canardé d'avions en papier.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires