Elections : la N-VA triomphe en Flandre et parade toujours à la Chambre

06/02/14 à 10:51 - Mise à jour à 10:51

Source: Le Vif

Le parti nationaliste devrait exploser au parlement flamand et progresser au fédéral en mai prochain. Le CD&V se maintiendrait. Voici les pronostics de Nicolas Bouteca, politologue à Gand, pour Le Vif-L'Express.

Elections : la N-VA triomphe en Flandre et parade toujours à la Chambre

© Image Globe

Le raz-de-marée de la N-VA déferlerait sur le parlement flamand eu égard à son faible résultat de 2009, mais ne progresserait que légèrement à la Chambre, par rapport à 2010. Le CD&V se maintiendrait. Tel est le principal enseignement des projections réalisées par Nicolas Bouteca, politologue à l'université de Gand, pour Le Vif/ L'Express en vue des élections du 25 mai prochain en Flandre.

Deux grandes tendances ont alimenté cette analyse. "Tout d'abord, un parti est en train de disparaître, la Lijst Dedecker (LDD), explique le politologue gantois. C'est un petit parti, mais qui libère des sièges à la Chambre et surtout au parlement flamand. Ensuite, des partis sont en difficulté : l'Open-VLD, le SP.A et le Vlaams Belang." La stratégie de la N-VA est limpide : elle s'oppose au "système" des partis traditionnels pour dépecer la LDD et le Belang. Et dominer la Flandre.

Précision importante : "Il est difficile de faire des pronostics en raison de l'extrême volatilité de l'électorat flamand, bien plus forte que du côté francophone, précise Nicolas Bouteca. Les citoyens font aussi leur choix de plus en plus tard. Nos conclusions sont donc à prendre avec les réserves d'usage."

Chambre (en sièges)
N-VA: 29 (+2)
CD&V: 18 (+1)
Open VLD: 13 (=)
SP.A: 13 (=)
VB: 8 (-3)
Groen: 6 (+1)
LDD: 0 (-1)

La N-VA conforte son statut de premier parti, le CD&V et Groen étant les deux autres gagnants.

Parlement flamand (en sièges)
N-VA : 34 (+18)
CD&V: 32 (+1)
Open VLD: 19 (-2)
SP.A: 17 (-2)
VB: 11 (-10)
Groen: 9 (+2)
LDD: 1 (-7)
UF: 1 (=)

Vu son faible score de 2009, la N-VA effectue un raz-de-marée et devient le premier parti. Elle a l'initiative, mais n'est pas incontournable. N-VA et CD&V peuvent gouverner à deux.

Dans Le Vif/L'Express de cette semaine, le décodage, arrondissement par arrondissement :

- Anvers: De Wever et Peeters triomphants Flandre-Occidentale : match nul CD&V/N-VA Flandre-Orientale: la survie de l'Open-VLD Limbourg: avantage CD&V Brabant flamand : la N-VA en tête Bruxelles : pas de raz-de-marée N-VA Europe : Verhofstadt face à l'euroscepticisme

En savoir plus sur:

Nos partenaires