Difficile de mettre en oeuvre la hausse de la TVA sur l'électricité dès le 1/9

23/07/15 à 20:00 - Mise à jour à 20:00

Source: Belga

La date du 1er septembre pour mettre en oeuvre la hausse de la TVA sur l'électricité décidée par le gouvernement fédéral est trop ambitieuse, estime jeudi la Fédération belge des entreprises électriques et gazières (FEBEG).

Difficile de mettre en oeuvre la hausse de la TVA sur l'électricité dès le 1/9

/ © istock

L'organisation sectorielle demande un délai plus long, notamment de manière à ce que les fournisseurs puissent adapter leur système de facturation.

Le passage de la TVA sur l'électricité de 6 à 21% fait partie du tax shift présenté jeudi par le gouvernement fédéral. La FEBEG estime que cette augmentation coûtera en moyenne une centaine d'euros par an à chaque famille. Les fournisseurs d'électricité estiment avoir besoin d'une période d'implémentation s'étendant au delà du 1er septembre, notamment afin d'informer leurs clients et d'adapter leurs systèmes informatiques. "Le 1er septembre est absolument trop ambitieux", avance la FEBEG, qui rappelle par ailleurs que le premier mois de l'année scolaire "est un mois coûteux pour toutes les familles avec enfants".

La fédération précise que le prix de l'électricité constitue actuellement environ un tiers du montant total de la facture d'électricité et que celui-ci a baissé de 5% depuis 2012. Les taxes, les prélèvements ainsi que les frais de transport et de distribution ont quant à eux continué à augmenter sur cette période.

En savoir plus sur:

Nos partenaires