Des démarches simplifiées pour recruter plus de familles d'accueil

15/05/15 à 18:11 - Mise à jour à 18:11

Source: Belga

La 21e Journée mondiale des Familles a été l'occasion de mettre sur pied un premier rassemblement des familles d'accueil vendredi à Mons. Rachid Madrane, ministre de l'Aide à la Jeunesse à la Fédération Wallonie-Bruxelles, y a annoncé sa volonté de recruter des familles d'accueil et de mener une campagne de sensibilisation.

Des démarches simplifiées pour recruter plus de familles d'accueil

© iStockphoto/Shelly Perry

Quelque 200 personnes, enfants accueillis et familles, ont assisté vendredi à la première Journée des Familles d'Accueil. L'événement a été organisé à Mons où les participants ont pu se plonger dans l'ambiance de la capitale européenne de la Culture.

Le ministre Rachid Madrane a profité de cette journée, qu'il entend répéter annuellement, pour souligner l'importance des familles d'accueil en Fédération Wallonie-Bruxelles.

On dénombrait au 31 décembre 2014 quelque 6.500 enfants hébergés ailleurs que chez leurs parents dans le cadre d'une prise en charge par le secteur de l'Aide à la Jeunesse. Parmi ceux-ci, environ 3.500 enfants vivaient en famille d'accueil, dont 25 % dans une famille d'accueil dite "externe" au cercle familial. "L'offre pour les accueils de long terme est insuffisante, d'où la volonté du ministre de recruter", a expliqué sa porte-parole. "Il faut entre 50 et 70 nouvelles familles nouvelles par an."

Rachid Madrane a, de son côté, indiqué que l'accueil familial "doit être plus accessible". Le ministre a ainsi mis en place plusieurs mesures dont une simplification administrative, des délais de sélection plus courts, des modalités de prise en charge plus souples et harmonisées. Une campagne de sensibilisation et de recrutement sera parallèlement lancée à la rentrée prochaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires