Décumul intégral: large majorité en vue à Bruxelles, mais pas dans le groupe néerlandophone

24/11/17 à 19:22 - Mise à jour à 19:22

Source: Belga

Une large majorité se profile au parlement bruxellois en faveur de l'instauration d'un décumul intégral des mandats régionaux et communaux. Toutefois, la double majorité légalement indispensable pour que cette proposition soit adoptée fait défaut pour le moment, la majorité n'étant pas atteinte dans le groupe linguistique néerlandophone.

Décumul intégral: large majorité en vue à Bruxelles, mais pas dans le groupe néerlandophone

Le parlement bruxellois © Belga

Le député bruxellois de Groen, Bruno De Lille, espère que l'Open Vld, le CD&V, et la N-VA feront le bon choix pour restaurer la confiance dans la politique, a-t-il affirmé vendredi à l'issue de la réunion de la commission interparlementaire sur le renouveau démocratique du parlement régional.

Ecolo et Groen ont déposé avec les partis de la majorité PS, sp.a, et DéFI une proposition d'ordonnance visant le décumul intégral.

Pour Bruno De Lille, après les scandales des derniers mois, il est grandement temps de donner corps à une nouvelle culture politique à Bruxelles.

"Le démantèlement de concentrations de pouvoir malsaines constitue dans ce contexte une étape importante et nécessaire", estime-t-il.

Au stade actuel, les auteurs de la proposition peuvent compter sur une large majorité de 48 sièges sur 89 en faveur de leur proposition. Mais pour être adoptée à court terme, une ordonnance de ce genre nécessite une double majorité au parlement régional - une majorité au niveau de l'ensemble du parlement régional et une majorité dans chaque groupe linguistique -, ce qui n'est pas acquis dans le groupe linguistique néerlandophone.

"Pour nous, il est logique que les politiciens bruxellois ne puissent plus combiner l'exercice de leur mandat de bourgmestre, d'échevin ou de président de CPAS avec celui de député. Nous sommes à un an des élections. C'est maintenant que nous devons prendre une décision", a dit le chef de groupe de Groen.

Selon l'élu écologiste néerlandophone, les propos tenus par des mandataires Open Vld et N-VA donnent à penser que la probabilité d'un appui de leur part est très faible. Un votre positif du seul CD&V ne suffit pas. Cela implique que l'on devrait faire appel à la période de gel de la proposition durant trente jours. Ce mécanisme prévoit qu'un nouveau vote organisé ensuite ne requiert plus qu'un tiers des voix au niveau des groupes linguistiques, ce que sont en mesure d'obtenir, ensemble, le sp.a et Groen.

En savoir plus sur:

Nos partenaires