De nombreuses inondations dans le Hainaut occidental

31/05/16 à 07:19 - Mise à jour à 07:40

Source: Belga

Les pompiers du Hainaut occidental ont été sur la brèche toute la nuit en raison des pluies diluviennes qui ont commencé à tomber dès lundi soir. Interrompues dans le courant de la nuit, les interventions vont reprendre mardi matin.

De nombreuses inondations dans le Hainaut occidental

© BELGA

Les orages, suivis de violentes pluies, ont débuté lundi soir vers 19h00 en Wallonie picarde, et se sont poursuivis une bonne partie de la nuit.

Pour des caves inondées et de nombreuses coulées de boue qui entravaient les routes nationales et secondaires, les pompiers de Tournai sont intervenus une cinquantaine de fois rien que dans les villages de Vezon et Gaurain-Ramecroix. On ne déplore aucun blessé.

Certains accès de la voie expresse, qui fait la liaison entre Gaurain (Tournai) et Hollain (Brunehaut) et qui alimente la sucrerie de Fontenoy (Antoing), ont dû être fermés.

Sur l'autoroute E42 Mons-Tournai, la sortie Antoing est également fermée.

"Nous avons interrompu nos interventions vers 03h00 du matin, heure à laquelle les riverains sont allés dormir. Nous allons les reprendre dès ce matin", signalait-on peu après 06h00 du matin à l'arsenal des pompiers de Tournai.

Les secouristes des villes et communes de Lessines, Ath, Péruwelz, Leuze et Comines ont également été sur la brèche à la suite de ces inondations. Les pompiers de Mouscron sont venus en renfort avec des sacs de sable supplémentaires sur le territoire de Comines.

La phase de pré-alerte de crue toujours en vigueur

La phase de pré-alerte de crue a été déclenchée lundi soir dans trois zones de Wallonie en raison des précipitations, a indiqué la direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques sur son site internet. Cette pré-alerte est toujours en vigueur mardi matin.

Les zones concernées sont: les affluents du canal Charleroi-Bruxelles ainsi que la Senne, la Dendre et leurs affluents (Hainaut), deuxièmement des affluents Haute Sambre (Hainaut) et, enfin, la Chiers et ses affluents (province du Luxembourg).

En savoir plus sur:

Nos partenaires