Communales 2018: à Ixelles, une campagne en chantier

10/03/18 à 12:44 - Mise à jour à 12:44
Du Le Vif/L'Express du 01/03/18

Si la majorité MR-PS est prête à retourner au pouvoir six années de plus, l'opposition lui reproche un manque total de vision.

A Ixelles, la campagne n'est pas encore lancée qu'elle a déjà fait des vagues. Surtout au MR, parti de la bourgmestre, Dominique Dufourny. La conseillère communale Assita Kanko a décidé de ne pas se présenter, et avant cette décision, les libéraux tranchaient le cas d'Alain Destexhe quant à sa présence ou pas sur la liste de la bourgmestre. " L'important, c'est l'unité, et elle est présente au sein de notre liste grâce à de fortes personnalités ", rassure, pourtant, Dominique Dufourny. C'est que le MR revient de loin : Alain Destexhe menaçait de faire une liste de son côté et se voyait déjà bourgmestre, tandis que Dominique Dufourny ne souhaitait pas du député bruxellois pour les élections communales, énervée par l'attitude de " l'électron libre ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires