Chrétiens d'Alep: les coulisses du sauvetage

16/07/15 à 09:59 - Mise à jour à 09:59

Source: Le Vif/l'express

Derrière l'opération de sauvetage des 244 chrétiens d'Alep, un think tank catholique flamand.

Chrétiens d'Alep: les coulisses du sauvetage

Mark Geleyn, Theo Francken, Didier Reynders et Peter Adriaenssens. © Belga - LAURIE DIEFFEMBACQ

C'est en toute discrétion que 244 chrétiens d'Alep ont pu échapper à l'enfer syrien et rejoindre la Belgique grâce à un visa octroyé par notre ambassade à Beyrouth.

A la manoeuvre : les cabinets de Theo Francken (NV-A, Asile et Migration) et Didier Reynders (MR, Affaires étrangères), sous l'impulsion de Logia, un think tank catholique flamand présidé par l'ancienne ministre CD&V Wivina Demeester. Parmi ses membres, on retrouve l'ancien directeur des Affaires étrangères Mark Geleyn, le pédopsychiatre Peter Adriaenssens, le journaliste Luc Van der Kelen ou encore Hans Geybels, qui fut le porte-parole du cardinal Danneels.

Sur place à Alep, c'est un prêtre maronite proche du mouvement chrétien des Focolari (qu'affectionne la famille royale) qui a coordonné l'exfiltration de ces chrétiens menacés par les islamistes. Avec quels critères de sélection ? Mystère. L'opération belge s'est déroulée dans la partie d'Alep contrôlée par les autorités de Damas, mais le régime n'y aurait pas été associé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires