Chiffrer les programmes électoraux, la grande illusion

11/03/16 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Le Vif/l'express

Les partis se sont engagés à ne plus se jeter à la tête des promesses électorales à coups de milliards invérifiables. Désormais, ils feront chiffrer leurs programmes. Volontaire désigné pour la mission, le Bureau fédéral du plan cale. Et recale.

A chaque dernière ligne droite de scrutin, c'est le grand barnum. Les esprits s'échauffent, les partis montent dans les tours pour amadouer l'électeur, les promesses abondent et les milliards pour les financer s'envolent. Stop, assez ! Désormais, force restera à la loi. Celle adoptée en mai 2014 par le Parlement fédéral, dans un bel élan de transparence et d'honnêteté intellectuelle, impose à l'avenir aux partis politiques candidats aux élections à la Chambre de faire procéder au chiffrage de leurs programmes électoraux.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires