Charles Michel : "Nous vivons dans un monde turbulent et agité"

29/01/15 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Belga

Le Premier ministre Charles Michel a appelé jeudi au rassemblement en faveur du développement économique, garant de solidarité entre citoyens, et à l'unité pour préserver la sécurité et les valeurs fondamentales face à la menace terroriste.

Charles Michel : "Nous vivons dans un monde turbulent et agité"

Charles Michel. © Belga

"Nous vivons dans un monde turbulent et agité. Mais nous devons répondre aux doutes et à l'angoisse", a déclaré le chef du gouvernement à l'occasion de son discours aux principales autorités du pays, au Palais royal.

Charles Michel a rappelé les objectifs de rigueur budgétaire et de relance des investissements défendus par son gouvernement, insistant sur la loyauté fédérale et le comité de concertation pour souligner la nécessité de "rassemblement et de confiance". "Le développement économique n'est pas un but en soi, mais l'instrument le plus solide et durable pour consolider notre sécurité sociale et la solidarité entre citoyens", a-t-il affirmé, en répétant l'espace disponible selon lui pour la concertation sociale.

Le même appel à l'unité a été répété lorsqu'il a abordé la réponse à la menace terroriste. Au-delà des différentes convictions personnelles, philosophiques ou religieuses, "nous devons être unis pour porter haut les valeurs fondamentales et les libertés que nous chérissons", a-t-il dit. M. Michel a rappelé les 12 mesures de son gouvernement et la plate-forme des différents niveaux de pouvoir pour lutter contre le radicalisme, en justifiant la présence militaire sur certains sites sensibles.

Après plusieurs passes d'armes entre son parti, le MR, et des personnalités PS sur la déchéance de nationalité, il a estimé que "le temps des confrontations stériles et des remarques mordantes" était révolu. "La sécurité, les libertés fondamentales, les valeurs démocratiques et l'amélioration de notre modèle social" sont en jeu à ses yeux, et le test ne pourra être réussi "que si tous nous restons unis, au-delà de nos visions différentes", a dit le chef du gouvernement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires