Chaque année, 2.573.000 tonnes de terres sont arrachées à la Belgique

09/09/10 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Le Vif

La qualité des sols belges et européens est en péril. Les chiffres présentés jeudi par les chercheurs des universités de Louvain-la-Neuve et de Gand sont éloquents.

Chaque année, 2.573.000 tonnes de terres sont arrachées à la Belgique

© Belga

En Wallonie, ce sont 893.000 tonnes de terres qui sont arrachées chaque année et qui se déposent dans des cours d'eau. "Cela correspond à une file de camion de Bruxelles à Paris", précisent les chercheurs. En Flandre, ce chiffre monte à 1.680.000 tonnes de terres. Le sol est un véritable stock de carbone permettant de limiter l'effet de serre, mais ce sont plus de 2000 milliards de tonnes de carbone qui sont piégées au sein des sols à travers le monde, soit deux à trois fois plus que dans l'atmosphère et quatre fois plus que dans la végétation.

Afin de promouvoir de nouvelles techniques agricoles plus respectueuses de l'environnement, de sensibiliser le grand public au rôle crucial joué par nos sols notamment dans la limitation de l'effet de serre et de conscientiser les décideurs sur l'urgence d'une protection efficace des sols, plusieurs partenaires (UCL, UGent, parcs naturels et administrations) se sont associés, avec l'aide logistique et financière de l'Union européenne, pour mener une vaste campagne en Belgique et dans le nord de la France.

De septembre 2010 à janvier 2011, c'est le Parc naturel du Pays des Collines à Ellezelles qui accueille une exposition intitulée "Prosensols, protégeons nos sols", destinée notamment au monde pédagogique.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires