Bruxelles ouvre son piétonnier ce dimanche midi (carte)

28/06/15 à 09:40 - Mise à jour à 11:49

Source: Belga

Le capitale ouvrira dimanche midi un nouveau chapitre de l'histoire de la mobilité en offrant aux piétons une part non négligeable de l'artère qui la traverse en son centre.

Bruxelles ouvre son piétonnier ce dimanche midi (carte)

© BELGA

Au cours des dernières années, le périmètre de la zone réservée prioritairement aux usagers faibles s'est progressivement étendu, mais l'interdiction du trafic automobile sur plusieurs centaines de mètres des boulevards du centre fera date. Ce changement a été préparé tambours battants au sein de la majorité PS-MR de la Ville de Bruxelles, en particulier depuis Janvier 2014 et l'arrivée d'Yvan Mayeur au maïorat de la Ville.

Dans les années 70, le trafic automobile eut raison des lignes de tramways qui parcouraient cet axe en surface. En 1990, la Grand Place de Bruxelles était elle-même un véritable parking à ciel ouvert.

A la Ville, le premier signe tangible d'une politique de mobilité axée prioritairement sur la voiture fut son interdiction en 1991 sur cet espace classé au patrimoine mondial de l'Unesco quelques années plus tard.

Dix ans plus tard, la Ville mettait en place une zone confort pour les usagers faibles dans le quartier de la Grand Place afin d'en éradiquer le trafic de transit.

La zone piétonne fut déjà considérablement étendue sous la précédente législature notamment sur l'axe reliant la Place de la Monnaie à l'arrière de la Bourse.

Bruxelles ouvre son piétonnier ce dimanche midi (carte)

© BELGA

Durant la campagne électorale pour les communales de 2012, le PS et le sp.a avaient milité pour une nouvelle extension de la zone piétonne au devant de la Bourse pour accentuer la lutte contre le trafic automobile de transit au coeur de la Ville.

Mais à l'arrivée d'Yvan Mayeur, en janvier 2014, les composantes socialiste et libérale se sont très rapidement entendues pour réaliser un piétonnier plus étendu. Sa partie la plus emblématique s'étendra de la place De Brouckère au croisement avec la rue du Lombard, au-delà de la place de la Bourse.

Le projet peu contesté sur le principe est accompagné d'un plan de circulation comprenant les modifications de la desserte en transport en commun et du trafic automobile dans le périmètre de la zone piétonne.

Ce plan dont la cheville ouvrière est l'échevine libérale flamande Els Ampe, est critiqué durement par l'opposition politique et associative, notamment parce qu'il prévoit la création de quatre parkings, au bénéfice surtout des commerçants et des riverains, avance l'échevine, et à celui des automobilistes qui seront ainsi peu découragés de venir en voiture, disent ses détracteurs.

Ceux-ci critiquent aussi l'organisation d'une boucle de circulation autour du piétonnier pour permettre aux automobilistes de s'en approcher.

La plateforme Pentagone récemment constituée organisera, dimanche, vers 13 h, sur le mode ludique, l'inauguration de ce qu'elle appelle le mini-ring, soit une heure après l'inauguration du piétonnier par les autorités de la Ville.

Pour les opposants, le trafic automobile continuera de peser lourdement sur la qualité de vie des riverains, tout comme l'usage du piétonnier à des fins récréatives, voire festives.

Autre source de différend entre les partisans et les opposants du projet: la desserte en transports en commun négociée avec la STIB et que certains jugent insuffisante dans un piétonnier qui sera le plus vaste à l'échelle des villes d'Europe.

Le bourgmestre Yvan Mayeur ne nie pas que ce changement engendrera un temps d'adaptation. Il n'exclut nullement de devoir le moduler. "Mais la traversée du centre Ville en bagnole par les boulevards pour passer du nord au sud et inversement, c'est définitivement terminé", a-t-il répété à plusieurs reprises.

Les informations relatives à la nouvelle zone piétonne et au plan de circulation figurent sur le site www.plandecirculation.be. Pour répondre aux questions, avis et demandes des usagers désorientés, les autorités bruxelloises ont mis à leur disposition un numéro de téléphone gratuit - 0800/85.585 - et une adresse email, info@plandecirculation.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires