Bourgmestres non-nommés: un classique pour torpiller les négociations BHV

30/03/10 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Le Vif

Le refus répété mardi des deux chefs de file de la N-VA, Bart De Wever et Geert Bourgeois, de nommer les trois bourgmestres francophones de la périphérie n'a rien de neuf ni d'étonnant. Il vise clairement à torpiller le début d'éventuelles négociations relatives au dossier de la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde, a estimé mardi le cdH.

Bourgmestres non-nommés: un classique pour torpiller les négociations BHV

© Belga

"Il n'entre nullement dans les intentions du cdH d'entrer dans ces jeux de bac à sable et de surenchères", a commenté le parti présidé par Joëlle Milquet, dans un communiqué.

Le cdH a par ailleurs "rappelé avec fermeté que la nomination des bourgmestres de la périphérie et une solution structurelle à l'avenir pour répondre à cette problématique doivent faire partie de tout éventuel résultat de négociations relatives à BHV, au-delà des revendications connues des partis francophones".

Levif.be avec Belga

Nos partenaires