Bart De Wever publie sur Twitter une de ses caricatures en Hitler, "pour la liberté d'expression"

14/01/15 à 11:23 - Mise à jour à 15:51

Source: De Morgen

Bart De Wever a le sens de l'auto-dérision mais en retweetant une caricature le dépeignant sous les traits du dictateur allemand, il veut surtout "défendre la liberté d'expression".

Bart de Wever a retweeté une caricature du dessinateur de nos confrères du Knack GAL sur laquelle il est dépeint sous les traits d'Adolf Hitler couvert de boutons d'acné et arborant une moustache en forme du drapeau du Vlaams Belang, avec le message: "Etre raillé est le prix de la liberté, et nous le payons avec plaisir". Outre une propension à l'auto-dérision, le président de la NV-A, fait preuve avec ce tweet de sa volonté de défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse. Dans son discours de Nouvel An de ce week-end, Bart De Wever a abordé les attentats perpétrés en France de la sorte: "Nous devons le dire clairement : les limtes sont atteintes! Nous ne céderons jamais à l'extrémisme et à la terreur".

La semaine dernière, le PTB avait pointé la "récupération pathétique" de Bart De Wever. "Les corps des victimes de Charlie Hebdo ne sont pas encore froids que Bart De Wever les utilise pour polariser encore, contre le PTB, contre la gauche et contre les musulmans", avait dénoncé Peter Mertens, le président du parti de gauche radicale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires