Arrêt de Tihange 3 : Vande Lanotte réclame les explications

13/08/15 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Belga

Le député Johan Vande Lanotte (sp.a) a demandé jeudi que l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) fournisse des explications au parlement à la suite de l'incident qui s'est produit au réacteur de Tihange 3.

Arrêt de Tihange 3 : Vande Lanotte réclame les explications

© Belga

Cet incident n'est pas le premier, souligne l'ancien ministre de l'Economie. "Les centrales belges sont en train de devenir les moins fiables qui soient. Si une source d'énergie renouvelable connaissait autant de problèmes, le gouvernement y aurait déjà mis un terme depuis longtemps", a-t-il affirmé.

L'incapacité d'Electrabel, exploitant de la centrale, de fournir des explications jeudi matin est "inimaginable", estime le député. "Et encore, il s'agit d'un des meilleurs réacteurs, alors que d'autres qui ont quarante ans seront prolongés de dix ans. Le choix du gouvernement de miser sur le nucléaire est un choix du passé", a-t-il ajouté.

Engie, maison-mère d'Electrabel, a annoncé l'arrêt du réacteur jeudi, peu avant 01h00. Il s'agit d'une "indisponibilité non-planifiée", selon les mots du communiqué, qui ne donne pas plus de précisions sur la nature de cette interruption.

Contactée par l'agence Belga, une porte-parole d'Electrabel a expliqué que le réacteur s'était mis automatiquement à l'arrêt lors d'une opération d'entretien. "Nous examinons encore ce qui s'est précisément passé mais il n'y a jamais eu de danger pour les environs" de la centrale, a-t-on indiqué.

De son côté de l'AFCN dit suivre l'affaire "de très près", d'autant plus que Tihange a été le théâtre de plusieurs petits incidents. Dès que toute la lumière sera faite, l'AFCN présentera une communication à ce propos.

Nos partenaires