Après son exclusion du cdH, Mahinur Özdemir reçoit le soutien du parti d'Erdogan

31/05/15 à 09:21 - Mise à jour à 09:21

Source: Belga

La représentation à Bruxelles auprès de l'Union européenne du Parti pour la justice et le développement (AKP) du président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé dans une lettre ouverte "son soutien" à la députée Mahinur Özdemir, qui a été exclue du cdH pour avoir refusé de reconnaître l'existence du génocide arménien, peut-on lire dimanche sur les sites de la Libre et de la Dernière Heure.

Après son exclusion du cdH, Mahinur Özdemir reçoit le soutien du parti d'Erdogan

© Belga Image

Le parti a qualifié l'éviction de la femme politique d"injuste". Le parti revient sur la décision des humanistes d'exclure la femme politique d'origine turque dans une lettre diffusée samedi après-midi sur le réseau social Twitter: "L'AKP Bruxelles soutient fermement la députée Mahinur Özdemir. Personne ne devrait être obligé d'exprimer un point de vue spécifique à propos d'un évènement particulier de l'histoire pour avoir le droit de servir ses concitoyens au parlement. Les actions du CDH élèvent les souffrances d'une religion et d'un groupe ethnique au-dessus des souffrances des autres et réduisent au silence ceux qui ont une opinion différente (...)."

L'AKP Bruxelles pointe également une atteinte à la liberté d'expression: "En tentant de pousser Mme Özdemir à signer un document de reconnaissance du 'génocide' et en la renvoyant du parti après son refus, le cdH démontre tout simplement qu'il ne respecte pas la liberté de conscience et d'expression dans ses rangs." "En Turquie, toutes les différentes opinions concernant les événements de 1915 sont libres.

L'AKP croit que tous les citoyens - spécialement les parlementaires et les politiciens - doivent pouvoir être capables de s'exprimer librement sur ces matières historiques", écrit encore le parti. Mme Özdemir, une jeune députée cdH d'origine turque, siégeait depuis son élection au parlement bruxellois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires