Alda Greoli et Sven Gatz octroient 160.000 euros à des projets culturels inter-Communautés

29/12/17 à 18:39 - Mise à jour à 18:39

Source: Belga

La ministre francophone de la Culture, Alda Greoli, et son homologue flamand, Sven Gatz, ont annoncé vendredi l'octroi de 160.000 euros pour financer 22 projets de coopération culturelle entre les Communautés flamande et française, pour la troisième année consécutive.

Alda Greoli et Sven Gatz octroient 160.000 euros à des projets culturels inter-Communautés

© BELGA/Filip De Smet

Qualifiant l'accord de coopération culturelle conclu en 2014 de "bel exemple de fédéralisme de coopération", la ministre précise dans un communiqué qu'elle et M. Gatz (Open Vld) ont sélectionné parmi une série de candidats 22 projets culturels forts qui échangent leurs connaissances, publics et offre culturelle par-delà la frontière linguistique.

Cela conduit par exemple à une concertation accrue sur des dossiers importants comme le statut de l'artiste ou la communication culturelle à Bruxelles, selon Mme Greoli (cdH).

Pour sa troisième année consécutive, l'appel à projet continue à démontrer la vitalité des échanges entre opérateurs issus des deux communautés, souligne la ministre. Cette année, il permet également un pré-bilan sur les effets induits après trois éditions.

Quarante-six dossiers issus des quatre coins de la Belgique ont été introduits et examinés par la plateforme de coopération. Sur ces trois dernières années, plus de 400 organisations ont montré de l'intérêt pour monter un projet culturel ensemble.

Si les deux premières éditions de l'appel à projets permettaient de découvrir de nouvelles initiatives entre opérateurs issus des deux Communautés, la troisième édition atteste d'un lien pérenne entre certaines organisations.

Près de 20% des demandes portaient sur la prolongation de projets déjà soutenus auparavant. Les deux ministres ont souhaité à nouveau contribuer à la réalisation de certains d'entre eux comme Puppet in Belgium (secteur de la marionnette) ou Bevocal (choeur belge réunissant les trois communautés linguistiques) qui rentrent pleinement dans l'esprit de l'Accord culturel. D'autre part, la moitié des dossiers déposés portaient sur des coopérations déjà entamées en dehors de l'appel à projets. Cependant, de nouvelles initiatives ont également surpris par leur excellence comme le Parcours d'exposition organisé par la Maison de l'Imprimerie à Thuin et l'AGB Erfgoed - Miat de Gand.

Ce troisième appel permet également de vérifier la répartition géographique puisque la plupart des provinces belges sont concernées, à l'exception de celles du Luxembourg et du Limbourg.

Enfin, les candidatures déposées sont, pour près de la moitié, initiées par des opérateurs culturels évoluant dans la sphère de la création artistique (musique, théâtre, performances, arts visuels, ..). Le socio-culturel est classé en second domaine de prédilection.

Nos partenaires