Affaire Tapie-Nethys : l'étrange leçon de droit du président du tribunal de commerce de Paris

07/05/18 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Le Vif

Bernard Tapie est convoqué par le tribunal de commerce de Paris, le 14 mai prochain. Au centre du débat : l'avenir du quotidien La Provence dont Nethys est propriétaire à 11 %.

Récemment dessaisi de la gestion de ses sociétés belges par le tribunal de commerce de Liège, Bernard Tapie est convoqué à nouveau, le 14 mai prochain, mais cette fois devant le tribunal de commerce de Paris, apprend-t-on de source de judiciaire. Conformément à l'arrêt du 12 avril dernier de la cour d'appel de Paris, le tribunal de commerce doit statuer sur le devenir des sociétés françaises GBT (Groupe Bernard Tapie) et FIBT, plombées par une dette envers l'Etat français de plus de 400 millions d'euros. Cette audience est capitale pour le devenir du journal La Provence, dont Tapie partage l'actionnariat avec L'Avenir Développement (Nethys), à hauteur de 11 % pour le groupe liégeois.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires