Aéroport: Sterrebeek, Kortenberg et Steenokkerzeel contre l'exigence de délocalisation

15/06/15 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Belga

Les associations d'habitants Sterrebeek 2000, Decibel 25L de Kortenberg et Zone-S de Steenokkerzeel ne soutiennent pas "les exigences totalement irréalistes" déposées par les 12 groupes d'activistes vendredi dernier à l'encontre des nuisances sonores engendrées par Brussels Airport.

Aéroport: Sterrebeek, Kortenberg et Steenokkerzeel contre l'exigence de délocalisation

© Belga

Ces associations demandaient notamment une étude objective et indépendante afin de calculer la possibilité de déplacer l'aéroport vers une zone moins densément peuplée.

Sterrebeek 2000, Decibel 25L et Zone-S proposent de continuer à chercher des solutions pour faire diminuer les nuisances sonores sans tout de suite mettre en cause la présence de l'aéroport. Ils se réfèrent au plan "Minder Hinder" ("Moins de nuisances") lancé dans le passé et qui comporte des exigences en rapport notamment à la limitation des vols de nuit, à l'usage des pistes, à un emploi d'avions moins bruyants et à la limitation des activités annexes aux vols à la zone actuelle.

Des exigences de délocalisation sont irréalistes, selon les trois associations, et hypothèquent tout discussion ou consensus avec les autorités et l'aéroport.

Plusieurs pétitions de soutien à Brussels Airport ont entre-temps été lancées sur internet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires