2011, année européenne du volontariat

25/01/11 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Le Vif

Comme 2011 est l'année européenne du volontariat, la plate-forme francophone du volontariat (PFV) a décidé de mettre toutes les chances de son côté pour promouvoir ce service de solidarité et d'entraide.

2011, année européenne du volontariat

© www.levolontariat.be

Le nombre de volontaires en Belgique est estimé à un million cinq cent mille personnes. Légalement, est reconnue comme volontaire "toute personne offrant de son temps à autrui hors cadre familial" . Selon Sophie De Kuyssche, administratrice PFV : "Le nombre de volontaires en Belgique est déjà énorme. Notre objectif pour cette année n'est donc pas d'attirer encore plus de monde, mais plutôt de faire parler de cette activité."

Les volontaires permettent de maintenir une part d'humanité dans notre société, mais ils sont également importants au niveau social. Comme le dit Frédéric Possemiers, président de la PFV : "Lorsque ça tourne mal au niveau du fédéral, l'associatif permet de maintenir une certaine stabilité sociale. Il permet également de porter un discours aux politiques, de peser sur leurs agendas. Au niveau de l'emploi, le volontariat est une superbe force entreprenariale puisqu'il s'agit d'un espace dans lequel une personne peut entreprendre et expérimenter avec l'aide des autres".

Projets et enjeux pour l'année 2011.

Cette année s'articule principalement autour de deux axes : une campagne de proximité tournant autour de l'exposition "Toi+ Moi + Nous ... 52 portraits de volontaires" et une série de rendez-vous censés rythmer l'année, et éveiller la curiosité du public.

Un autre enjeu important pour cette année : l'accessibilité au volontariat, avec l'instauration d'un "congé citoyenneté" permettant aux personnes travaillant à temps plein de pouvoir débloquer quelques jours. "Il est très important que les entreprises aient une dimension humaine. Il faut impérativement garder de la gratuité, et non pas tout monnayer !"
Les personnes souhaitant devenir volontaires peuvent trouver toutes les informations pratiques sur le site internet "Yaquasengager".

Hélène Lepers

Nos partenaires