Baisse des ventes généralisée pour les hebdomadaires en 2012

01/03/13 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Le Vif

(Belga) La diffusion totale mesurable des hebdomadaires en Belgique francophone sur l'ensemble de l'année dernière a reculé de 2,27%, selon les derniers chiffres du Centre d'Information sur les Médias. Il s'est vendu 3.327.742 exemplaires francophones chaque semaine en Belgique l'an dernier, contre 3.405.075 en 2011. De manière générale tous les hebdomadaires sont victimes d'une érosion de leurs ventes. Seul titre à sortir du lot, Trends-Tendances, cumulé à son pendant flamand Trends, gagne plus de 3% en 2012 avec 41.075 exemplaires.

Les hebdomadaires télé ont fait face à une baisse de leurs ventes généralisée en 2012. Ciné Télé Revue, Télé Star et Télé Pocket reculent ainsi de 6 à 7% (avec respectivement 283.349, 75.279 et 37.219 exemplaires vendus en moyenne chaque semaine). Télépro (121.434) fait face à une baisse de plus de 2% de ses ventes. Au niveau des hebdomadaires d'actualité générale, Moustique voit ses ventes fortement baisser et perd plus de 15% (72.395). Le Vif/Express (66.671) a, lui, vendu, près de 5% d'exemplaires en moins. Seul le Soir Magazine limite la casse, ne voyant sa diffusion reculer que de 0,9% (56.539). La presse people n'échappe pas à ce tassement des ventes. Public (21.109) est l'hebdomadaire le plus touché, avec un recul de plus de 23% tandis que Paris Match (47.469) et Point de Vue (29.860) chutent respectivement d'un peu plus d'1% et de 5%. La presse féminine est elle aussi concernée par cette baisse de la diffusion. Femmes d'Aujourd'hui recule de près de 2% (94.151) alors que Flair (41.120) voit ses ventes baisser d'un peu plus d'1%. Le magazine jeunesse et BD Spirou est l'hebdomadaire francophone le moins touché par ces chiffres avec un tassement de 0,91% de ses ventes (18.538). Le magazine sportif Sport-Foot Magazine et son pendant néerlandophone ont vendu 47.874 exemplaires hebdomadaires, soit une baisse de 7%. La situation est similaire en Flandre où la presse (bi-)hebdomadaire voit sa diffusion baisser de 3,45% à 5,816 millions d'exemplaires pour l'année 2012. P-Magazine (39.709 ex, -19%) et Humo (167.730, -15%) font face aux reculs les plus importants. (PVO)

Nos partenaires