VW Polo BlueMotion : une belle réussite

04/08/10 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Le Vif

Le badge BlueMotion de Volkswagen est l'argument de notre essai. Il permet d'atteindre des chiffres de consommation très bas et des émissions particulièrement faibles. Mais, chose rare pour une citadine, la petite VW associe aujourd'hui l'un de ses moteurs diesel à une boîte automatique. La version "basse conso" de la Polo opte, dans ce cas, pour le 1,6 l TDI de 90 ch qui se déguste avec la transmission robotisée DSG à sept rapports, dotée d'un double embrayage.

VW Polo BlueMotion : une belle réussite

Ce moteur convient parfaitement à la Polo. A la fois souple et volontaire, raisonnablement gourmand et assez coupleux, ce diesel fait preuve d'une belle efficacité dans les tours. A faible régime, le creux est toujours présent mais s'avère correctement atténué par la boîte DSG qui participe à l'agrément de la voiture. Les changements de rapports se font rapidement et en douceur, en général au moment opportun. En descente, elle rétrograde sans se faire prier pour maintenir un frein moteur bienvenu. Un mode "Sport", dont l'utilité peut se discuter, permet de changer les vitesses à des régimes plus élevés. On peut, bien sûr, passer en mode "manuel", mais on n'y est guère incité car la boîte fait suffisamment bien son travail en mode "automatique".

Quel que soit le milieu dans lequel elle évolue, cette version BlueMotion séduit autant que n'importe quelle autre Polo par le sentiment d'agilité et de facilité de prise en main. Ses 90 ch sont loin de mettre en péril la capacité du châssis, son comportement se révélant des plus sûrs. Seul un sol mouillé atténue l'efficacité des pneus à faible résistance au roulement par rapport à des gommes classiques. Et pour améliorer l'aérodynamique de la Polo BlueMotion, les ingénieurs l'ont abaissée de 15 mm, limitant du même coup le débattement de la suspension. Ce qui rend son confort plus ferme que chez ses s£urs de gamme.

La petite allemande fait évidemment le plein de solutions liées aux économies de carburant. A une technologie moteur TDi réputée pour sa sobriété, Volkswagen associe un système Stop & Start, un système de stratégie de charge de la batterie, une aérodynamique peaufinée par des carénages de soubassement et des boucliers redessinés. Une somme d'efforts qui permet de passer sous la barre des 100 g/km d'émissions de CO2.

La conduite reste très agréable et la direction légère mais tout aussi précise n'y est pas pour rien. Même à vive allure, la Polo accepte les virages serrés sans rechigner. Véritable Golf 6 miniature, elle mise à l'intérieur sur la simplicité et la sobriété. Les commandes tombent facilement sous la main tandis qu'au niveau des places arrière, elle bénéficie d'un espace aux jambes intéressant et d'une hauteur sous pavillon correcte. Bien née et ainsi motorisée, la Polo BlueMotion procure un plaisir de conduite rare pour une citadine.

Christophe

En savoir plus sur:

Nos partenaires