Renault ose un break Mégane ultrasportif

23/11/12 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

Renault réserve une importante cure de vitamines à son break Mégane GrandTour. Appelée GT 220, cette version développe 220 ch.

Renault ose un break Mégane ultrasportif

La démarche vise surtout à dynamiser l'image de la marque au losange - et de la Mégane en particulier - car on peut légitimement penser qu'une portion limitée des pères de famille d'habitude charmés par les motorisations Diesel - cèderont à l'appel de ce break très sportif développant autant de puissance. Renault en étant conscient, le break GrandTour GT 220 sera produit en série limitée. Cela dit, c'est bien Renault Sport qui se charge du développement, donc les choses ne sont pas faites à moitié. Véritable automobile sportive, le Renault GrandTour GT 200 se base directement sur la Mégane RS mais préserve les aspects pratiques du break. Les ingénieurs ont ainsi estimé que 220 ch constituaient une bonne puissance (la RS monte à 265 ch). Le couple de 340 Nm n'aura aucun mal à tracter toute une petite famille et ses bagages. La consommation normalisée moyenne resterait limitée à 7,3 l/100 km et le niveau de CO2 est de 169 g/km. Le châssis s'adapte bien sûr à cette cavalerie, grâce à un amortissement plus rigoureux, une direction plus précise, des freins plus puissants et des roues de 18'' aux enveloppes sportives. De subtiles retouches à la carrosserie assurent un look à la hauteur des prétentions de ce bolide pratique. (Belga) (EDITOR : PVO)

Nos partenaires