Les premières Toyota à hydrogène sont arrivées sur le sol belge

13/08/15 à 11:20 - Mise à jour à 12:15

Source: Belga

Quinze ans très exactement après le lancement en Europe de la première Prius à motorisation hybride, Toyota lance en Europe sa première voiture à hydrogène, la Mirai.

Les premières Toyota à hydrogène sont arrivées sur le sol belge

La première Toyota à hydrogène fabriquée en série a débarqué du bateau le 10 août à Zeebrugge. La voiture à hydrogène constitue d'ores et déjà un jalon important dans l'histoire de l'automobile. Les premiers exemplaires seront livrés dès septembre aux acheteurs européens. Les voitures à hydrogène sont pourvues d'une pile à combustible qui transforme l'hydrogène en courant électrique. Le seul "déchet" produit par la pile est de l'eau pure. Le courant produit à bord de la voiture sert à alimenter un moteur électrique qui fait tourner les roues. Les constructeurs automobiles travaillent depuis des années sur des prototypes de véhicules à pile à combustible (fuel cell). Le défi le plus difficile à relever avec ce genre de véhicule est le stockage à bord de l'hydrogène, gaz hautement inflammable. Toyota va commercialiser la Mirai en Grande-Bretagne, en Allemagne et au Danemark. En Allemagne, la Mirai sera vendue 66.000 euros HTVA. Toyota espère en écouler de 50 à 100 exemplaires annuels . La commercialisation en Belgique n'interviendra que quand notre pays disposera d'un (petit) réseau de distribution de l'hydrogène, ce qui n'est pas le cas actuellement.(Belga)

Nos partenaires