Les immatriculations de voitures neuves dans l'UE au plus bas depuis 1995

16/01/13 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Source: Le Vif

En 2012, les immatriculations de voitures neuves sont tombées à leur plus bas niveau depuis 1995 au sein de l'Union européenne, totalisant 12,05 millions de véhicules.

Les immatriculations de voitures neuves dans l'UE au plus bas depuis 1995

© Belga

Le recul des immatriculations entre 2011 et 2012 s'établit à -8,2%, soit la plus forte baisse enregistrée d'une année sur l'autre dans l'UE depuis 1993. En décembre 2012, la baisse s'élevait même à 16,3 pour cent par rapport au mois de décembre 2011. C'est ce qu'annonce l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA).

Grandes disparités

L'ACEA constate de grandes disparités entre les pays. Ainsi l'année passée la vente de voitures a encore augmenté au Royaume-Uni (+ 5,3 pour cent) et l'Allemagne a plus ou moins résisté (- 2,9) alors que la vente a fort baissé en Espagne (- 13,4), et en France (-13,9). En Italie, la vente de voitures a même diminué de 20 pour cent.

Avec une diminution de 15 pour cent, la Belgique se classe sous la moyenne. Selon la fédération belge du secteur, Febiac, le recul est dû notamment à la suppression de l'éco-prime fédérale fin 2011.

VW développe sa part de marché

Pour le groupe allemand Volkswagen, 2012 a été une année assez bonne en Europe. La vente de voitures particulières de leurs marques VW, Audi, Seat et Skoda a reculé sous la barre des trois millions exemplaires, mais la baisse s'est limitée à 1,6 pour cent. Le leader développe sa part de marché à 24,7 pour cent, contre 23 pour cent en 2011.

Le second du classement, PSA Group (Peugeot et Citroën) a vu ses ventes baisser de 12,9 pour cent et obtient une part de marché de 11,9 pour cent. Le groupe Renault (y compris Dacia) a subi un recul de 19 pour cent pour une part de marché de 8,5 pour cent.

Belga/KVDA

En savoir plus sur:

Nos partenaires