Le Belge emprunte davantage pour l'achat d'une voiture

17/01/17 à 11:46 - Mise à jour à 11:56

Source: Moneytalk

La faiblesse des taux d'intérêt pousse les Belges à emprunter un montant plus élevé pour l'achat d'une voiture.

Le Belge emprunte davantage pour l'achat d'une voiture

Des SUV au Salon de l'Auto © Vincent Peeters

Samedi, le Salon de l'Auto a ouvert ses portes au grand public. Les amateurs de voitures ont l'opportunité de visiter le salon jusqu'au 22 janvier. Les producteurs de voitures profitent de l'événement pour proposer de belles conditions Salon. Les banques ne sont pas en reste. A l'occasion du salon, elles ont diminué les taux d'intérêt sur leurs prêts voiture au cours de ces derniers jours. Tout comme l'an dernier, Beobank plonge même en-dessous de la limite symbolique de 1%. A la signature d'un prêt auto auprès de la banque, on peut emprunter jusqu'à 120% du montant au taux de 0,89%.

Comparer les crédits

Le site comparatif CompareBanque.be a calculé qu'il y a moyen d'économiser jusqu'à plus de 1.300 euros par la simple comparaison des prêts voiture. Le site a confronté l'organisme de crédit le plus cher, Auxifina (4,06%), au moins cher, Beobank (0,89%). Dans la comparaison, CompareBanque.be s'est basé sur un montant emprunté de 17.800 euros sur une période 56 mois.

La diminution continue des taux d'intérêt n'a pas laissé les amateurs de voitures indifférents, nous apprend une enquête de BNP Paribas Fortis. A mesure que les taux d'intérêt diminuaient l'an dernier, au plus le montant emprunté pour l'achat de la voiture de leur rêve prenait de l'ampleur. Où les Belges empruntaient encore 15.233 euros pour une voiture en 2013, ce montant atteignait jusqu'à 16.902 euros l'an dernier. C'est une augmentation de 11%.

Les Belges empruntent également davantage pour une voiture d'occasion. La banque a vu ce montant augmenter de 8.477 euros en 2013 à 9.468 euros en 2016.

Durées d'emprunt plus longues

Le financement plus élevé s'est aussi accompagné d'un allongement de la durée du crédit. En moyenne, la durée d'un prêt pour une voiture neuve est passé de 52 mois à 54 mois sur l'espace de deux ans. Celle d'un prêt pour une voiture d'occasion a augmenté de 42 à 45 mois.

Malgré ces taux d'intérêt extrêmement faibles, il est recommandé de considérer ses propres finances avant de prendre contact avec la banque pour un prêt. Maintenant que le taux de l'épargne se trouve en-dessous du niveau d'inflation, vous perdez du pouvoir d'achat chaque année si vous laissez dormir votre capital. Si l'inflation poursuit son augmentation et que le taux d'intérêt sur l'épargne ne change pas, il vous faudra dans ce cas débourser plus d'argent pour acheter une voiture d'une valeur identique au prochain Salon de l'Auto.

Nos partenaires