L'impression en 3D au service de la production chez Opel

22/08/14 à 21:12 - Mise à jour à 21:12

Source: Le Vif

Pour certains, c'est une technologie qui est encore du domaine du futur. Mais chez Opel, l'outillage réalisé en impression 3D prend de plus en plus d'importance dans la production.

L'impression en 3D au service de la production chez Opel

Moins chers et plus rapides à produire, ces outils sont utilisés à Eisenach pour l'assemblage de l'Adam et de la nouvelle Adam Rocks. Dans la production de ce dernier modèle, qui arrivera en novembre chez les concessionnaires, le constructeur utilise un gabarit de montage - un cadre rigide spécifique - réalisé à l'aide d'une imprimante 3D qui sert à mettre en place le logo du nom du véhicule sur la vitre latérale. Et pour le pare-brise, on utilise de même un guide imprimé en 3D pour simplifier le processus de montage et garantir la précision du montage. Le processus d'impression 3D permet de produire toutes les formes imaginables, plus vite et à moindre coût. Lors de l'impression en 3D, le plastique est fondu et déposé en couches successives, dont chacune mesure à peine 0,25 mm d'épaisseur. Le plastique utilisé est léger, robuste et polyvalent. Les corps creux et les déports sont automatiquement traités avec un matériau de remplissage, et il ne reste plus alors qu'à nettoyer la pièce.(Belga)

Nos partenaires