Conseils pour une conduite sans stress

20/10/11 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Le Vif

Rodolphe Koentges a été pilote sur circuit pendant 25 ans avant de proposer des formations de conduite défensive ou anti-stress. La formation s'adapte à chaque conducteur qui expérimente les conseils au volant de sa propre voiture.

Conseils pour une conduite sans stress

© DR

Go For Safe Driving est un concept unique en Belgique qui permet aux conducteurs de se former au volant de leur propre voiture, et en situation réelle sur la voie publique. Compilation des conseils prodigués lors d'une formation de 4 heures.

Avant de démarrer

Assurez-vous que vous êtes bien installé. "Vous devez faire corps avec votre voiture", conseille Rodolphe Koentges. C'est-à-dire que vous devez avoir le dos bien appuyé dans votre siège, les jambes presque tendues lorsque vous enfoncez les pédales et les bras mi-pliés, "dans la même position que pour lire un magazine". N'hésitez à régler le volant et la hauteur de votre ceinture de sécurité.

Veillez également à poser votre pied gauche le plus souvent possible sur la "quatrième pédale" afin d'avoir un bon appui et une meilleure stabilité dans la voiture.

Assurez-vous également que vos pneus sont en bon état et conviennent à la saison en cours. En dessous des 7 degrés, Rodolphe Koentges conseille les pneus hiver qui permettent une meilleure adhérence à la route. Il suggère également de rouler en permanence avec les phares allumés pour être plus visible

Sur la route

Le mot d'ordre de Rodolphe Koentges est "anticiper". "Il faut regarder, réfléchir et ensuite agir", explique-t-il. "Si vous réagissez, c'est que vous avez déjà commis une erreur".

Le regard est donc essentiel. Il faut regarder le plus loin possible, pour pouvoir anticiper. Il faut également déceler les éventuels dangers, mais les laisser en périphérie pour se concentrer sur l'issue. "Si vous dérapez et que vous fixez l'arbre en vous disant qu'il faut l'éviter, vous allez foncer droit dessus, car vos mains suivent votre regard", explique le pilote. Concentrez donc votre regard vers l'issue possible.

Rodolphe Koentges apprend également à tourner son volant efficacement. Alors que la plupart des conducteurs font des moulinets ou croisent les bras dans les tournants, il existe une méthode plus efficace pour tourner sans danger. On rétrograde toujours avant un tournant pour avoir les deux mains disponibles et on tourne son regard dans la direction vers laquelle on veut aller.

Placez d'abord vos mains à 9 h 15 ou 10 h 10 sans s'agripper sur le volant. Chaque main doit rester de son côté. Pour tourner à gauche par exemple, au lieu de monter la main gauche et de tirer le volant à gauche, baissez la main droite et poussez le volant vers le haut. Le but étant d'avoir les deux mains à l'horizontale au milieu du tournant. Pour redresser le volant, un petit coup d'accélérateur et il revient en place tout seul.

Sur l'autoroute

"L'autoroute est anxiogène pour certains conducteurs", constate Rodolphe Koentges. Mais quelques astuces simples permettent de réduire le stresse sur les voies rapides.

Tout d'abord, il faut entrer et sortir de l'autoroute rapidement. "Servez-vous des bandes d'entrée et sortie pour accélérer et freiner", explique-t-il, "arriver sur une autoroute à 70km/h est dangereux".

Lorsque vous vous trouvez dans une situation qui vous stresse, proche d'un camion par exemple, il est préférable d'accélérer pour échapper à la situation. "Si vous avez peur des camions, dépassez-les, ne restez pas derrière un semi-remorque pendant 20 km, c'est encore plus stressant", estime Rodolphe Koentges.

L'éco-driving


Premier conseil, vérifiez que la pression de vos pneus est optimale pour avoir une bonne adhérence, mais également pour que le frottement ne soit pas trop important et vous fasse consommer plus.

Ensuite, dans la mesure du possible, passez vos vitesses rapidement pour atteindre la vitesse idéale et la garder la plus constante possible.

Utilisez le frein à moteur dès que possible, car lorsque vous n'appuyez pas sur l'accélérateur vous ne consommez pas ou très peu. Vous économisez donc votre carburant et vos freins.

Tous les gadgets dans l'habitacle consomment de l'énergie : radio, GPS, climatisation, etc. Utilisez-les quand c'est nécessaire.

Rodolphe Koentges préconise toutefois de toujours faire passer la sécurité avant l'écologie.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de Rodolphe Koentges.

Le Vif.be, M.G.

Nos partenaires