Propagande russe en Belgique, ou comment Moscou avance ses pions

Propagande russe en Belgique, ou comment Moscou avance ses pions

Il n'y a pas que la France de François Fillon qui veuille normaliser ses relations avec la Russie. En Belgique, la parole ou la propagande russe, c'est selon, est de plus en plus écoutée. Pour de bonnes et de mauvaises raisons. Enquête.41 réactions


"Le terrorisme est un projet politique, même l'Otan le reconnaît"

"Le terrorisme est un projet politique, même l'Otan le reconnaît"

Directeur général de l'institut Destrée, Philippe Destatte est aussi un prospectiviste reconnu, consulté par des services et institutions internationales sur le terrorisme en Europe. En exclusivité pour Le Vif/L'Express, ses recommandations pour 2030 : séparer les terroristes de leur base, négocier avec eux et recréer un nouveau pacte sociétal.6 réactions


Liège : repli sur soi, nouvel élan ou stratégie d'affranchissement ?

Liège : repli sur soi, nouvel élan ou stratégie d'affranchissement ?

L'esprit principautaire est plus vif que jamais. C'est un gage de cohésion sociale mais aussi de développement. La Ville de Liège se veut métropole. La Province jouit de la légitimité d'une ascendance millénaire. Assiste-t-on à un repli sur soi, un nouvel élan ou une stratégie d'affranchissement ? La Wallonie, en tout cas, balaie les rêves supracommunaux des Liégeois.5 réactions


Wesphael sauvé par son avocat

Wesphael sauvé par son avocat

Acquitté au bénéfice du doute, Bernard Wesphael doit une fière chandelle à son avocat.61 réactions


Bernard Wesphael est acquitté

Bernard Wesphael est acquitté

L'ex-député wallon, jugé pour la mort de son épouse, Véronique Pirotton, a été reconnu non coupable par les jurés de la cour d'Assises de Hainaut, à Mons. C'est le verdict d'une affaire extraordinaire. Et la fin d'une très vieille institution.55 réactions


Procès Wesphael : "il n'y a qu'une issue, l'acquittement"

Procès Wesphael : "il n'y a qu'une issue, l'acquittement"

Une joute longue, touffue, excitée : Me Mayence a lutté pendant six heures à la barre de la défense. Son client doit être acquitté, car la mort de Véronique Pirotton est due à une intoxication accidentelle. Trop d'alcool, trop de médicaments.8 réactions


"Un banal meurtre passionnel"

"Un banal meurtre passionnel"

Après les dernières heures de Véronique Pirotton, reconstituées avec force par l'avocat des parties civiles et l'avocat général , place à la défense, qui aura le dernier mot. Bernard Wesphael risque la prison, peut-être avec sursis, si l'on tient compte des circonstances atténuantes.5 réactions


Bernard Wesphael, une affaire qui ressemble à du Simenon

Bernard Wesphael, une affaire qui ressemble à du Simenon

Jacques Dubois est docteur en philosophie et lettres et professeur émérite de l'université de Liège. Il est spécialiste de l'oeuvre de Georges Simenon. En marge du procès Wesphael, aux Assises de Hainaut, où l'ex-député wallon affronte des accusations terribles (la mort de son épouse, Véronique Pirotton), nous l'avons sollicité.8 réactions




Christian Mormont : "Le justiciable a le droit de mentir"

Christian Mormont : "Le justiciable a le droit de mentir"

Le Pr Christian Mormont (ULg), qui est intervenu comme expert psychologue dans de divers procès (notamment de Michèle Martin et Geneviève Lhermitte), balise les questions d'aveu, de déni, de refoulement et de mensonge dans le domaine judiciaire.2 réactions



Procès Wesphael : l'écueil des traductions

Procès Wesphael : l'écueil des traductions

La juge et les enquêteurs brugeois doivent défendre leur travail avec le handicap linguistique et, donc, la présence de traducteurs, qui ne vont pas assez vite ou pas assez dans la subtilité.5 réactions


Procès Wesphael: "Véronique serait toujours vivante"

Procès Wesphael: "Véronique serait toujours vivante"

"Si ce Monsieur nous avait foutu la paix, Véronique serait toujours vivante". Bernard Wesphael a désigné l'absent du procès (jusqu'au 27 septembre), l'amant intrusif, Oswald De Cock, lors de l'interrogatoire mené par le président sur une ligne purement factuelle, n'autorisant que peu d'écarts à l'accusé, pressé de faire connaître "sa vérité". Les choses sérieuses ont commencé.4 réactions


Bernard Wesphael devant ses juges, après trois ans d'enquête et d'incidents

Bernard Wesphael devant ses juges, après trois ans d'enquête et d'incidents

Sa vie conjugale était un naufrage, sa carrière politique était à bout de souffle. Le procès d'assises de Bernard Wesphael, accusé du meurtre de sa femme, Véronique Pirotton, démarre lundi, à Mons. Après trois années d'enquête semée d'incidents.5 réactions



Je déradicalise, tu déradicalises

Je déradicalise, tu déradicalises

Notre couverture sur le Business de l'antiradicalisme a, semble-t-il, tapé dans le mille, décrivant l'efflorescence soudaine d'experts en radicalisme, le mélange des genres entre politique et consultance rémunérée, les rivalités politiques et académiques...5 réactions


Quand l'antiradicalisme devient business

Quand l'antiradicalisme devient business

Prévention, formations, informations... En Belgique francophone, les propositions pour contrer le radicalisme se multiplient. Enquête au coeur d'un véritable marché. Très convoité.7 réactions


La Turquie, ou la tentation de l'ingérence

La Turquie, ou la tentation de l'ingérence

Selon une évaluation récente de l'Ocam, le risque de débordement dans la diaspora turque se situe au niveau 2 (moyen) de la menace. Gare aux retours de vacances !14 réactions