Aucun remède contre le sida dans les prochaines années selon les experts

21/07/14 à 08:22 - Mise à jour à 08:22

Source: Le Vif

(Belga) "La mise au point d'un remède pour les personnes contaminées par le virus du sida prendra encore beaucoup, beaucoup de temps", a déclaré lundi l'expert américain Steven Deeks lors de la conférence internationale sur le sida qui se tient actuellement à Melbourne.

La conférence s'est ouverte avec un hommage rendu aux spécialistes morts dans le crash du MH17, et par la promesse de terrasser une épidémie qui a tué deux fois plus de personnes que la Première Guerre mondiale. Une semaine à peine avant l'ouverture du congrès, les spécialistes avaient appris une mauvaise nouvelle avec le rebond viral subi par le "bébé du Mississippi". Née aux Etats-Unis d'une mère infectée par le VIH, cette fillette avait reçu de fortes doses de traitement aussitôt après la naissance et poursuivi cette thérapie durant 18 mois, jusqu'à ce que les médecins perdent sa trace. Quand ils l'ont testée à nouveau cinq mois plus tard, ils n'avaient retrouvé aucune trace du virus, contrastant avec l'habituel rebond du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) quelques semaines après l'interruption d'un tel traitement. Ce fait avait suscité l'espoir d'un musellement définitif du virus pour les personnes traitées quelques heures après l'infection. Mais le "rebond viral" est finalement arrivé avec le temps: après plus de deux ans sans traitement, la fillette est redevenue séropositive. De grandes avancées scientifiques ont néanmoins été réalisées, estime la présidente de la conférence, Françoise Barré-Sinoussi. "Il n'y a pas de raison de ne pas être optimiste", a-t-elle déclaré. (Belga)

Nos partenaires