Attentat dans un fief du Hezbollah à Beyrouth: 20 tués

15/08/13 à 20:45 - Mise à jour à 20:45

Source: Le Vif

(Belga) Un attentat à la voiture piégée a tué vingt personnes jeudi près d'un complexe utilisé par les chiites du Hezbollah libanais, dans la banlieue sud de Beyrouth, a dit une source des services de sécurité. Il a été revendiqué par un groupe islamiste sunnite.

Des témoins et des responsables des services de secours ont précisé que l'explosion avait fait 120 blessés et la télévision Al Mayadin a annoncé que plusieurs personnes étaient prises au piège dans des bâtiments avoisinants, aux environs du complexe al Chouhada (des Martyrs) du Hezbollah. Au coeur du site visé par l'attentat, des corps calcinés étaient visibles dans des véhicules frappés par l'explosion. Des incendies continuaient encore une heure après la déflagration et une fumée noire envahissait le quartier environnant, qui est un bastion du Hezbollah. Les Brigades d'Aïcha, un groupe islamiste peu connu, ont revendiqué l'attentat qu'il a présenté comme sa seconde opération de ce type et a prévenu qu'il mènerait de nouvelles attaques, dans une vidéo adressée au secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah. L'attaque a été menée dans le même quartier qu'un autre attentat à la voiture piégée, qui a tué plus de 50 personnes il y a un mois, alors que les tensions confessionnelles sont de plus en plus attisées par l'intervention du Hezbollah chiite aux côtés du gouvernement syrien de Bachar al Assad, contre une rébellion majoritairement sunnite. (Belga)

Nos partenaires