Assassinat du châtelain de Wingene - Mandat d'arrêt lancé contre un suspect aux Pays-Bas

26/04/13 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique a demandé aux Pays-Bas de procéder à l'arrestation d'un suspect dans l'affaire de l'assassinat du châtelain de Wingene, ont indiqué des sources à l'agence de presse néerlandaise ANP. Le rôle de la personne recherchée n'est pas clair mais il s'agirait d'une connaissance de l'auteur présumé Ronald van B., décédé l'année dernière.

Assassinat du châtelain de Wingene - Mandat d'arrêt lancé contre un suspect aux Pays-Bas

Le substitut du procureur de Bruges Fien Maddens a seulement indiqué vendredi que deux demandes d'assistance judiciaire avaient été adressées aux Pays-Bas. Il n'y a pas eu de demande d'analyse d'ADN à grande échelle dans l'entourage de l'auteur présumé, comme suggéré auparavant dans la presse. Le châtelain Stijn Saelens avait disparu l'an dernier dans son château de Wingene, près de Bruges. Son corps avait été retrouvé deux semaines après dans le bois de Pierre Serry, près de Maria-Aalter. Il avait été tué par balles. L'analyse ADN a permis d'identifier Ronald van B., un Néerlandais décédé, mais les enquêteurs pensent qu'il n'a pas agi seul. Le beau-père et le beau-frère de Stijn Saelens sont également soupçonnés. Ils auraient donné pour mission de le tuer. (Belga)

Nos partenaires