Arrêt de travail de deux heures sur le réseau TEC Liège-Verviers

21/09/12 à 18:37 - Mise à jour à 18:37

Source: Le Vif

(Belga) Une trentaine de véhicules du TEC Liège-Verviers ne sont pas sortis du dépôt de Jemeppe, vendredi entre 15 et 17 heures, a indiqué Carine Zanella, la directrice marketing du TEC Liège-Verviers à l'agence Belga. Les représentants de la CGSP se plaignaient de n'avoir pas touché l'intégralité de leur salaire à la suite d'un arrêt de travail de deux heures en juillet.

Arrêt de travail de deux heures sur le réseau TEC Liège-Verviers

La perturbation n'a donc pas eu de grosses conséquences sur l'ensemble du réseau puisqu'une trentaine de lignes ont été affectées à la suite de cet arrêt de travail pour lequel aucun préavis n'avait été déposé, selon la direction du TEC Liège-Verviers. L'histoire ne dit pas si les syndicalistes seront ou pas payés à la suite de ce nouvel arrêt de travail. (VIM)

Nos partenaires