Arrêt de travail à Brussels Airport - "Cet accident ne se serait pas produit avec de meilleures conditions de sécurité"

04/01/14 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Le Vif

(Belga) L'arrêt de travail observé à l'entreprise de catering LSG Skychefs à Brussels Airport trouve d'abord son origine dans la réaction émotionnelle du personnel après l'accident qui a coûté la vie samedi à un travailleur de la société. Les syndicats exposeront une nouvelle fois lundi leurs revendications en matière de sécurité. "Cet accident ne se serait pas produit avec de meilleures conditions de sécurité", explique un délégué syndical qui a tenu à rester anonyme.

Un travailleur intérimaire de la société de catering a été renversé sur le tarmac de l'aéroport samedi matin vers 7 heures par un camion qui effectuait une marche arrière. "Nous avons déjà attiré plusieurs fois l'attention par le passé sur une meilleure sécurisation qui passerait par un meilleur éclairage et un meilleur marquage au sol permettant aux chauffeurs de savoir où ils peuvent rouler. Le rétroviseur du véhicule impliqué dans l'accident était en outre mal placé", poursuit le délégué syndical. "Une réunion de crise entre direction et représentants syndicaux a déjà eu lieu cette après-midi. Au cours de celle-ci, la direction a annoncé qu'un meilleur éclairage avait été immédiatement acheté. Lundi, nous réitérerons nos exigences en matière de sécurité. Si celles-ci ne sont pas rencontrées, une véritable grève n'est pas exclue, précise le syndicaliste. Pour l'instant, seuls une dizaine d'intérimaires et autant d'employés et de cadres travaillent. Ils préparent un plateau-repas minimal pour les vols de dimanche. La présence de l'ensemble du personnel n'est pas encore assurée pour dimanche, selon le représentant des travailleurs. Le conducteur du véhicule impliqué dans l'accident a entre-temps été hospitalisé en état de choc. LSG Skychefs emploie 450 personnes à Brussels Airport. (Belga)

Nos partenaires