Anniversaire du Débarquement - Hollande salue "le courage de l'Armée Rouge" et la "contribution décisive" de l'ex-URSS

06/06/14 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Le Vif

(Belga) Le président François Hollande a salué vendredi "le courage de l'Armée rouge" et la "contribution décisive des peuples de ce qu'on appelait l'Union soviétique" à la victoire alliée, lors d'un discours pour la commémoration des 70 ans du Débarquement allié en Normandie.

Anniversaire du Débarquement - Hollande salue "le courage de l'Armée Rouge" et la "contribution décisive" de l'ex-URSS

"Je veux saluer le courage de l'Armée rouge qui, loin d'ici, face à 150 divisions allemandes, a été capable de les refouler, de les battre", a déclaré le président français à Ouistreham. Il a souligné "la contribution décisive des peuples de ce qu'on appelait l'Union soviétique" à la victoire alliée, en présence des présidents russe Vladimir Poutine et ukrainien Petro Porochenko. Ces deux dirigeants se sont parlé pour la première fois un peu plus tôt dans la journée, avant le déjeuner réunissant les grands du monde, venus rendre hommage aux soldats alliés qui ont débarqué le 6 juin 1944 sur les plages normandes, et marqué le début de la défaite nazie en Europe. Lors d'une brève discussion, et Poutine, et Porochenko se sont prononcés pour la cessation au plus vite de l'effusion de sang dans le sud-est de l'Ukraine", a déclaré à Moscou le porte-parole de M. Poutine, Dmitri Peskov, cité par les agences russes. Ils se sont également prononcés pour la cessation "des actions armées des deux côtés, tant du côté des forces armées ukrainiennes que de celles des partisans de la fédéralisation de l'Ukraine", a-t-il ajouté. Dans l'est de l'Ukraine, une insurrection armée prorusse qui gagne du terrain de jour en jour fait craindre une partition du pays. La Russie a annexé en mars la péninsule ukrainienne de Crimée, à la suite d'un référendum contesté. (Belga)

Nos partenaires